Le Direct
Radio

RDC : Bemba invite les Congolais à œuvrer désormais pour une CENI forte

Jean-Pierre Bemba invite les Congolais à œuvrer pour une commission électorale nationale indépendante (CENI) forte et non un président de la CENI fort.

Par Charles masudi

undefined @photo.

publié le 29 octobre 2021 à 17:43:56

Le président du Mouvement de libération du Congo (MLC) s’est exprimé vendredi, quelques jours après l’entérinement et l’investiture de l’équipe Kadima. De prime abord, il a relevé que la désignation du président de la centrale électorale a créé des frustrations au sein de la population. Malgré cela, il a fait remarquer qu’il est encore possible de renforcer la loi électorale afin d’avoir les élections libres, crédibles, transparentes et inclusives.

“Le manque de consensus dans le choix du président de la CENI par les confessions religieuses a découragé une grande frange de la population, et la déception de celle-ci est perceptible, et ce malgré notre appel du 4 octobre du mois courant. En dépit de ce manque de consensus et des multiples difficultés que traverse notre pays, au nom de la cause nationale, j’exhorte les uns et les autres à privilégier l’intérêt national en œuvrant ensemble pour les élections libres, crédibles, transparentes et inclusives. Il est possible de renforcer la loi électorale en permettant la publication des résultats de chaque bureau de vote dès la fin des scrutins”, indique le document.

L’ambition est d’avoir une CENI forte et non un président de la Ceni fort. Dans la même logique, le leader du MLC a demandé au peuple congolais de travailler main dans la main pour refaire le retard.

“Il sied de relever que le fait d’avoir un représentant au bureau de la Ceni ne garantit pas la victoire électorale et en même temps, le fait de ne pas en avoir ne renvoie pas non plus à un échec programmé au scrutin. L’ambition est d’avoir une CENI forte et non un président de la Ceni fort. Notre pays a accumulé assez de retard, il est temps pour nous de tourner nos regards vers l’avant et travailler main dans la main pour atteindre nos objectifs communs du développement de notre pays. Je souscris pour le renforcement de l’observation électorale nationale et internationale, tel qu’exprimé dans la déclaration conjointe de 18 pays de la communauté internationale le 26 octobre 2021, et les encourage à accompagner le processus électoral en RDC en vue de garantir la publication transparente des résultats conformément à la loi, reflétant exactement le choix du peuple à tous les niveaux”, a-t-il conclu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.