Le Direct
Radio

La RDC et d’Angola signent un accord pour l’exploitation du pétrole dans la Zone d’intérêt commun

Les gouvernements congolais et angolais ont signé un protocole d’accord pour l’exploitation pétrolière dans la Zone d’intérêt commun ( ZIC) entre les deux pays.

Par Dan Kalala Kalambay

publié le 25 septembre 2021 à 16:49:25

Le texte a été conclu après la finalisation de la feuille de route des projets retenus dans le cadre de la ZIC, liés directement à l’exploitation du brut pétrolier dans le bloc 4. Ainsi, un délai de trois mois a été accordé aux experts congolais et angolais, pour soumettre le contrat devant ouvrir l’exploitation du pétrole dans cette partie commune entre la RDC et l’Angola. L’accord conclu prévoit également que ce contrat soit signé au courant du premier trimestre de l’année 2022 à Kinshasa, capitale de la RDC.

Les discussions menées durant deux jours par les experts de ces deux pays ont abouti tard dans la nuit du vendredi 24 septembre 2021 à 01h30. Les experts de deux parties étaient réunis en deux commissions techniques distinctes, pilotées respectivement par le secrétaire général aux Hydrocarbures pour la partie congolaise et côté angolais par le secrétaire d’Etat au pétrole. Le feu vert avait été depuis 2007 sur l’exécution du projet visant l’exploitation du pétrole dans le bloc 14. Malheureusement côté congolais, aucune avancée n’a été constatée. Pendant ce temps, la partie angolaise continue à tirer profit de l’exploitation de l’or noir contenu dans le périmètre congolais.

Par ailleurs, l’autre volet des échanges a porté sur l’accompagnement de la commercialisation dans le respect des normes requises des produits pétroliers en provenance de l’Angola. Lors de la signature du protocole d’accord, le ministre congolais des Hydrocarbures, Didier Budimbu et son homologue angolais, Diamantino Azevedo se sont penchés sur la question en toute amitié. Des résolutions ont été prises.

La délégation congolaise a regagné Kinshasa ce samedi, avec la satisfaction du devoir accompli.

Nos tags

Politique
Ceni
Expo Dubaï
Femme
Élection
GUERRE

Le procès de quatre des accusés de l’attentat jihadiste de la ville balnéaire de Grand-Bassam en 2016, le premier commis en Côte d’Ivoire, qui avait fait 19 morts civils dont des ressortissants européens, s’est ouvert mercredi à Abidjan.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.